Blog de I-LOVE-VINTAGE-ACTRESSES Un peu d'histoire / Peu d'études ont été faites sur le statut de la femme au Moyen Âge en France. L'image de la femme confinée à la sphère domestique et à l'éducation des enfants relève plus d'une idée préconçue que d'une réalité vraiment connue ou étudiée sérieusement. Ce que nous savons des femmes vient de celles qui ont exercé un artisanat ou travaillé en collaboration avec leur homme. Des lettres de famille font un rapport des mariages qui étaient des partenariats affectueux. Selon l'historienne Régine PERNOUD, il semble important de sortir des caricatures qui caractériseraient la condition des femmes au Moyen Âge comme la pire. En effet, il s'avère, par exemple, qu'elles possédaient le droit de vote dans les assemblées. Leur domaine s'est peu à peu confiné et réduit à la sphère domestique avec l'avènement de la culture classique antique. Auparavant, elles avaient un rôle social réel et une vie professionnelle. N'oublions pas que les reines aussi étaient couronnées par l'archevêque de Rheims et qu'elles avaient leur autorité reconnue dans la sphère politique. Marie De MEDICIS fut la dernière reine couronnée. C'est plus tard que les reines seront complètement exclues de la sphère politique, à l'époque classique. Rappelons-nous que les femmes n'ont pas toujours été écartées du trône au Moyen Âge. La première disposition en ce sens est prise par Philippe Le BEL. Progressivement, les religieuses aussi se sont vu cloîtrées, mais cela n'a pas toujours été le cas au Moyen Âge. Certains abbesses avaient au Moyen Âge autant de pouvoir que certains seigneurs. Le rôle des femmes semble diminuer avec la montée de l'influence du droit romain qui ne leur est pas favorable et cette tendance se poursuivra avec la Renaissance. L'étude des actes notariés est une grande source pour comprendre et décrypter le statut des femmes ; ceux-ci montrent qu'elles ont possédé une plus grande autonomie qu'on ne l'imagine. Ainsi le statut de la femme autant dans la société civile qu'ecclésiastique semble se modifier au XIIIème siècle. C'est seulement au XVIème siècle qu'un arrêt du Parlement de 1593 écarte explicitement les femmes de toute fonction de l'État. (de haut en bas) Sophia LOREN / Bette DAVIS / Lana TURNER / Marina VLADY / Ava GARDNER / Janet LEIGH / Silvana PAMPANINI / Angela LANSBURY and Glynis JOHNS


[ Fermer cette fenêtre ]